Dans le cadre du label « Commune zéro déchet » du Siaved auquel la ville d’Hérin a souscrit, nous vous proposons quelques conseils pour améliorer votre qualité de vie. L’article étant assez copieux, n’hésitez pas à le consulter en plusieurs fois.

Selon la définition de l’OMS, « la santé environnementale comprend les aspects de la santé humaine, y compris la qualité de la vie, qui sont déterminés par les facteurs physiques, chimiques, biologiques, sociaux, psychosociaux et esthétiques de notre environnement. Elle concerne également la politique et les pratiques de gestion, de résorption, de contrôle et de prévention des facteurs environnementaux susceptibles d’affecter la santé des générations actuelles et futures ».

En clair, la qualité de l’air que nous respirons, de l’eau que nous buvons et des aliments que nous mangeons, ainsi que les objets que nous utilisons et le bruit que nous subissons sont autant de facteurs qui influencent notre santé de manière positive ou négative.

Afin d’améliorer votre qualité de vie, nous vous proposons ces quelques conseils, faciles à mettre en œuvre et qui ne tortureront pas votre porte-monnaie.

 

Améliorer la qualité de l’air

 

Ventilations et climatisations

Les ventilations et climatisations mal entretenues vont voir leur efficacité grandement diminuée voire devenir elles-mêmes une source de pollution, d’allergies et même de maladie comme la légionellose pour les climatisations.

En ce qui concerne les VMC, nettoyez une fois par trimestre les bouches d’extraction, les filtres doivent être changés une à deux fois par an, l’un de ces changements devra se faire après la saison des pollens. Un entretien complet doit être réalisé tous les trois ans.

Pour les climatisations, il sera nécessaire d’effectuer un nettoyage du filtre à air et des éléments accessibles avec un chiffon sec et une éponge humide, un nettoyage et vidage du bac à condensation et, enfin, une vérification du débit d’air, une fois par an.

Une fois tous les 4 ans, un lavage bactériologique est recommandé.

 

Appareil de chauffage

Pour les poêles à bois, un entretien annuel obligatoire par un professionnel doit être effectué. Pour l’ensemble des chauffages au bois (cheminées, poêle, etc.), un ramonage, deux fois par an, dont une fois durant l’utilisation du chauffage est obligatoire.

Faites attention à ne pas utiliser de bois de récupération, souvent traité ou peint, ce qui libérerait des produits nocifs dans votre maison, ainsi que du bois humide.

Ne négligez jamais l’entretien de vos chauffages, à l’exception du chauffage électrique, tous peuvent produire du monoxyde de carbone (CO), qui est un gaz inodore, incolore et mortel. Les enfants sont encore plus sensibles, si la quantité de CO n’est pas suffisante pour impacter un adulte, elle pourra l’être pour un enfant.

 

L’humidité

L’humidité, qu’elle soit produite par des appareils électroménagers comme des machines à laver, sèche-linge, etc. ou dans la salle de bains, est une source indirecte de pollution puisqu’elle permet la prolifération des moisissures et des acariens.

Pensez à ventiler les pièces humides régulièrement.

 

Parfums d’intérieur, bougie, encens, etc.

De manière générale, il est préférable d’éviter ces produits. En effet, leur utilisation rejette des composés chimiques, comme les benzènes, toluènes, formaldéhydes, etc. qui constituent un cocktail de cancérogènes avec des expositions de court terme qui peuvent dépasser les valeurs sanitaires retenues.

Certes, les odeurs dégagées sont agréables et peuvent procurer un sentiment de bien-être, mais à plus long terme, cela présente un risque pour vos poumons.

 

Tabagisme

Nous n’allons pas revenir sur les problèmes que pose le tabac en lui-même, vous êtes suffisamment informés sur le sujet.

Mais le tabagisme ce n’est pas que la fumée de cigarette et les risques de cancer liés, c’est aussi :

  • Chaque année, 200 000 hectares de forêts sont coupés à cause de la culture du tabac.
  • Un arbre est perdu pour toutes les 300 cigarettes/1,5 cartouche produite.
  • Le séchage des feuilles de tabac libère des gaz polluants qui contribuent au réchauffement climatique.
  • Le risque de développer un cancer est 57 fois plus élevé suite à l’exposition à la fumée secondaire que le risque que pose l'exposition à tous les polluants contenus dans l'atmosphère.
  • Trois cigarettes brûlées une à une durant 30 minutes polluent 10 fois plus qu'un moteur de voiture moderne diesel qui fonctionne au ralenti pendant la même période de temps.
  • Pour libérer une pièce de toute trace de fumée et de ses composants toxiques, il faudrait un courant d'air de la force d'un ouragan.
  • 12 ; Il s’agit du nombre d’années que mettent les filtres des cigarettes à se décomposer.
  • Chaque année, 4,5 milliards de mégots de cigarettes sont dispersés sur la planète.
  • Les mégots de cigarettes représentent 30 à 40 % de l’ensemble des déchets recueillis lors des campagnes internationales annuelles de nettoyage des villes et des plages.
  • La consommation mondiale de cigarette génère 680 000 de tonnes de déchets rejetés dans la nature chaque année.

Plantes

Attention aux personnes allergiques : choisissez des plantes d’intérieur qui ne disséminent pas de pollens allergisants et dépourvus de sève irritante.

Cas des plantes dépolluantes :

Dans l’espace d’un logement, l’efficacité des plantes dépolluantes n’a pu être démontrée. La présence de certains végétaux pourrait diminuer la concentration en composés organiques volatils, mais les rendements sont très faibles.

Avec un nombre de plantes réaliste dans une pièce, l’épuration de l’air est quasi nulle.

 

Peinture, vernis, colle, poussières, etc.

Utilisations de masques adaptés aux usages

Attention aux produits chimiques, comme les peintures, colles, solvants, vernis, décapants, diluants, etc., ceux-ci peuvent dégager des substances toxiques.

En intérieur, faites régulièrement des pauses: sortez de la pièce et aérez-la le plus possible.

Prenez garde également aux laines de verre, de roche, etc.

Ces laines minérales sont irritantes pour les yeux, la peau et les voies respiratoires.

Après les travaux, nettoyer avec de l’eau additionnée de détergent.

Dans tous les cas, pensez à utiliser des masques (attention aux différents types de masque et à leur protection, poussières ou vapeur), ainsi que des gants et des lunettes de protection.

 

Rappel des symboles de dangerosité

Symbole des produits chimiques, vous les trouverez sur les emballages, pensez à vous protéger quand vous les utilisez et à les rapporter en déchetterie si vous n’en avez plus l’utilité.

Signalétique du danger

Symbole du type de plastique, généralement placé directement sur le produit, pensez à le vérifier, surtout lors de l’utilisation de récipients pour stocker de la nourriture, afin d’éviter d’en inhaler ou d’en ingérer.

Symbole plastifiant

Mairie d'Hérin

Hôtel de ville - 2 rue Jean Jaurés- 59195 Hérin    -    Ouvert du Lundi au Vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h30

  03 27 20 06 06

  03 27 20 06 07

Crédits - Mentions légales - Nous contacter